La fête de la Saint-Martin : légende des flandres

La Saint-Martin

La Saint Martin, connaissez-vous cette fête traditionnelle de notre belle flandre ?
C’est aujourd’hui pour moi un souvenir d’enfance mais qui reste gravé dans ma mémoire.
La saint Martin est toujours célébrée et attendue par les enfants dans nos villages des  flandres.
Elle est célébrée traditionnellement le 10 novembre mais préparée bien avant !
En effet, lors de cette fête, les enfants défilent avec une lanterne ou une betterave en chantant la célèbre chanson de la Saint Martin.

Saint Martin boit du vin
Dans la rue des Capucins
Il a bu la goutte
Il a pas payé
On l’a mis à la porte avec un Coup d’balai

Dans tous les foyers flamands c’est avec gaité qu’on prépare sa lanterne ou sa betterave.

Il faut d’abord passer à la ferme pour récupérer une belle betterave, bien grosse et bien ronde. Les fermes de flandres se font un plaisir d’offrir une betterave aux enfants pour la Saint Martin.

Une fois à la maison, on se met à creuser l’intérieur de la betterave. On y destine l’emplacement d’un bougie pour éclairer la superbe sculpture !

Les uns en font une tête, d’autre un bateau, un berceau… Les enfants ont beaucoup d’imagination pour transformer une banale betterave en une véritable « oeuvre d’art » !!

Une fois la nuit tombée, les enfants se rassemblent derrière Saint Martin et son âne pour parcourir les rues du village en chantant. Le défilé des lanternes et de betteraves est un moment gai et féérique pour chaque village flamand.

Après avoir bien marché, les enfants sont souvent accueillis à la salle des fête pour le concours de la plus belle betterave ou lanterne et repartent tous avec des confiseries ou encore une coquille aux raisins.

SSM18452Ci-dessus l'âne de Saint Martin fabriqué par des enfants d'un an (peinture à doigt), 4 ans (coloriage).